0 à 350 000+ visiteurs en 6 JOURS – Ce que #Masks4All Nous Apprend sur la Viralité

avril 10, 2020
0-PROFILE-PICTURE-041119-min

Rhys Wallace

 
Au moment où j’écris ce post, nous sommes au sein de la pandémie globale qui est le COVID-19.
 
Aujourd’hui, nous allons découvrir comment un mouvement pour encourager les gens à porter un masque sur leur visage en public a connu une traction virale.
 
Par la suite, nous allons explorer le framework concret que nous pouvons garder en tête lorsqu’on crée du contenu, dans le but d’y intégrer une certaine “partageabilité” et des opportunités de croissance virale.
 
Dans la dernière semaine, le hashtag #masks4all sur Twitter a connu une croissance quotidienne de plus de 63% dans l’utilisation globale du mot clé.
 
 Le Dimanche, 29 Mars, le site officiel Masks4All a été lancé. Deux jours plus tard, son dirigeant, membre du conseil global sur l’IA du World Economic Forum et chercheur à l’Université de San Francisco, Jeremy Howard a partagé le lancement via un tweet: 

La semaine précédente, Jeremy a écrit un article dans le Washington Post qui est rapidement devenue virale, dans lequel il a sonné l’alarme sur le besoin des américains de porter des masques faits-maison pour ralentir la propagation du COVID-19.

Le buzz provoqué par l’article l’a amené dans les jours suivants à donner des briefings à des groupes de Sénateurs américains, des experts de politique sanitaire à l’université de Yale, et a apparaitre sur la télévision nationale pour faire une démonstration de création de masque.

En quelques jours, Jeremy est devenu célèbre. 

Le site web crée pour le mouvement accueille une vaste gamme de contenus, d’articles et de documentation sur le mouvement et l’efficacité des masques faits-maison.

En juste 4 jours, le site web à connu plus de 100 000+ visiteurs à travers les efforts de partage de ses fondateurs, ainsi que de quelques grands comptes sur Twitter. 

En moins d’une semaine, ce nombre est passé à plus de 350 000+.

Le site s’est rapidement établi en tant que la source experte d’information sur le virus et sa relation aux efforts de réduction à travers les mouvements populaires de campagnes d’utilisation de masques.

Le mouvement ainsi que son site ont, par accident, coché plusieurs des cases que nous pouvons observer lorsque nous voulons créer du contenu viral, parfois connu comme le framework STEPPS, présenté ci-dessous:
 

Ces étapes STEPPS à la viralité sont 6 attributs clés qu’un morceau de contenus, une tendance ou, ici, un site web peut viser à cibler pour se positionner au mieux pour une croissance virale.

Donc comment ces STEPPS s’intègrent avec #masks4all?

La première des étapes que coche #masks4allI est celui du Social Currency: en partageant le hashtag et le site web, les internautes se montrent, cultivés, à la pointe des actualités.

Il dit à leurs abonnés “regardez moi, je suis au courant – je suis informé”.

 

Par la suite, il coche Triggers parfaitement:

Il cible un thème très actuel – probablement un des sujets les plus répandus et d’actualité des dernières quelques années. Tout le monde en parle – il est au coeur du zeitgeist.

Ça vous concerne vous, ça me concerne moi.

Ensuite, Emotion:

Peu doit être dit pour celui ci. Les infos et actualités puissantes, les anecdotes des effets et victimes du virus chaque jour cherchent à provoquer un maximum de sentiments puissants pour provoquer de l’engagement.

Et enfin, Practical Value:

La raison entière du site est de fournir de l’information pratique. Il partage de la data concrète, des guides, tutoriels, et des étapes exactes sur comment aider à faire un impact maximal dans le combat contre le virus.

Sa valeur pratique est sa raison d’être.

Image

 

La viralité est typiquement présenté comme un attribut de profit, de bénéfice, de vanité. Après tout, qui ne voudrait pas du contenu viral? Ça fait que les gens parlent de nous.

Et pourtant, ici, la viralité, un mot approprié pour la période, au-delà de vanité, de fierté, se montrera un outil puissant pour la santé publique.


Pour plus d’études de cas et astuces de marketing et growth hacking, venez parler avec moi sur Twitter 
@rhyswallaceco

0-PROFILE-PICTURE-041119-min

Rhys Wallace